Communication interne

[TÉMOIGNAGE] Les bonnes pratiques du manager communicant selon Mickaël Guerin

Quoi de mieux qu’un manager pour parler de son rôle dans la communication interne ? Nous avons donné la parole à Mickaël Guerin, Cadre appui en Agence d’intervention Val de France chez Enedis – Région Centre Val de Loire.


Il nous partage son point de vue sur le rôle du manager d’aujourd’hui dans la communication interne, sur les qualités et bonnes pratiques qu’il doit développer pour bien communiquer. Un échange très constructif qui amène à repenser l’implication du manager dans la communication interne.


Mickaël GUERIN

Cadre appui en Agence d’intervention Val de France chez Enedis – Région Centre Val de Loire


👉 Découvrez le témoignage complet en cliquant ici ! 👈


Un constat : des managers peu investis dans la communication interne

La communication interne n’est pas perçue à sa juste valeur

Mickaël Guerin

Selon Mickaël Guerin, “tout l’enjeu de la communication managériale repose dans sa perception”. En effet, selon lui, les tâches des managers sont tellement diverses et denses qu’ils en oublient parfois les fondamentaux et les attentes premières, à savoir la communication avec les équipes. “Il s’agit plus finalement d’un problème de perception et de gestion des priorités qu’une volonté de ne pas vouloir faire”.

Une nouvelle définition de la communication managériale

La communication managériale ? Mickaël Guerin a sa petite idée pour la définir : “C’est la capacité à donner le bon niveau d’information à tous les collaborateurs. Ces derniers pourraient ainsi appréhender leur activité sereinement et anticiper les changements ou les transformations, tout en ayant une bonne compréhension des sujets et des besoins”.

Pourquoi impliquer les managers

Pour que chacun puisse s’exprimer et participer à la vie de l’équipe

Mickaël Guerin

Pour Mickaël Guerin, l’implication des managers dans la communication interne est  fondamentale : “Bien communiquer avec son équipe permet que les collaborateurs s’engagent et s’impliquent dans leur activité, qu’ils comprennent le sens du travail confié”.


A cela s’ajoute le quotient organisationnel. De son point de vue, “bien communiquer permet d’être réactif aux demandes et de répondre aux aléas rencontrés par les équipes.” Nous le comprenons dans le sens ou le quotient organisationnel mesure à quel point un manager rend possible et utilise l’implication de ses salariés dans la quête de réussite de l’entreprise.

Comment impliquer les managers

Pour être impliqué dans la communication, il faut être convaincu

Mickaël Guerin

Cette phrase prend tout son sens lorsqu’il évoque l’exemple d’Enedis : “Chez Enedis, nous sommes passés par l’analyse d’une enquête sociale. Cette dernière a permis aux collaborateurs de s’exprimer sur le manque de communication dans l’entreprise. Cette prise de conscience nous a permis de constater que malgré les outils déjà mis en place, l’information n’arrivait pas correctement aux salariés. Nous avons donc réfléchi collectivement à notre rôle de manager pour améliorer ce point. Nous avons cherché les outils et solutions disponibles et adaptés à notre activité terrain/tertiaire. C’est ainsi que Steeple est arrivé comme solution idéale !”

Nous comprenons ses propos dans le sens où si les managers ne sont pas assez investis dans la communication interne, c’est parce qu’ils n’ont pas conscience des attentes des collaborateurs. Pour l’entreprise Enedis, il était important de faire un état des lieux et de sonder les salariés pour connaître leur point de vue et de se rendre compte que c’est le manque de communication interne qui posait problème.

Les astuces pour s’investir davantage

Mickaël Guerin nous partage ses astuces pour les managers qui souhaiteraient davantage investir dans la communication interne de son entreprise :

  • Être à l’écoute des besoins et manques de son équipe

  • Trouver les outils et canaux adaptés pour rendre accessible les informations à tous les membres de l’équipe

  • Impliquer tous les membres d’une équipe (managers et non managers) dans la communication en fonction de leurs domaines d’expertises.

  • La diffusion des messages : il est important de ne pas communiquer uniquement sur l’activité de l’entreprise. Par exemple, l’entreprise peut communiquer sur des événements plus festifs comme Noël ou les anniversaires des collaborateurs

Portrait robot du manager communicant

Un bon manager communicant, selon lui, a plusieurs facettes : “C’est un manager qui met au coeur de ses priorités la communication interne à l’équipe, qui sait écouter les besoins pour trouver les bonnes méthodes de diffusion des informations”

Il évoque également la confiance accordée à son équipe pour améliorer la qualité de vie au travail, l’implication de chacun dans les différentes missions et dans la communication interne : “En faisant confiance, il saura valoriser les informations partagées pour les encourager par la suite. Il sait également s’appuyer sur chaque membre de son équipe pour qu’il communique aux autres les informations nécessaires et pour lesquelles ils ont le bon niveau de maîtrise.”

Selon Mickaël Guerin, le rôle du manager communicant est de partager les informations à son équipe et à l’entreprise, mais aussi de savoir s’effacer quand il le faut pour que les salariés prennent le relais dans l’équipe.

Mickaël Guerin en est persuadé : “En impliquant les managers dans la communication interne, nous remarquons souvent une bonne communication et une bonne transparence au climat social, à l’ambiance générale et surtout, à l’engagement des collaborateurs.”

Nous souhaitons remercier Mickaël Guerin pour son témoignage et son regard d’expert sur le rôle que peuvent avoir les managers dans la communication interne.

👇 Retrouvez le témoignage complet de Mickaël Guerin en PDF 👇