logo Steeple

Pourquoi est-il urgent d’améliorer sa communication interne ?

Pourquoi-est-il-urgent-daméliorer-sa-communication-interne

15 mois, c’est le temps moyen que reste un collaborateur au sein d’une entreprise !

d’après une étude de Glassdoor

Savoir garder ses talents est désormais un véritable défi pour les managers ! Les entreprises qui auront considéré ce chiffre et qui sauront agir rapidement prendront une longueur d'avance sur leurs concurrents. Les autres verront leur turnover augmenter, un véritable danger pour l’entreprise, synonyme d’un dysfonctionnement dans l’organisation ou dans les choix de la société.

Découvrez comment la communication interne va vous aider à garder vos talents.  

72% de la génération Z n’est pas prête à recevoir d’ordres d’un patron.

Alors que le monde du travail évolue et s’adapte à la génération Y, celle des personnes nées entre 1980 et 1995, une nouvelle génération entre petit à petit et impose un renouveau de management.

Née dans les années 90, la génération Z est très différente des générations précédentes. D’ici 2020, ils représenteront 20 % des effectifs d’une entreprise. Ils seront donc 6 millions dans la vie active, en France, d'après les chiffres du ministère du Travail.

50% des membres de la nouvelle génération préféreraient devenir entrepreneurs plutôt que d’évoluer en tant que salariés dans une entreprise.

Les Z se méfient beaucoup du monde de l’entreprise. Pour eux, elle est synonyme de stress, de mauvaise ambiance et de pression de la part des managers. Ils recherchent un certain niveau de qualité de vie au travail et estiment qu’elle est plus importante que le salaire.

71 % des Z pensent que les nouvelles technologies vont créer un environnement de travail plus équitable

Enquête menée par Dell technologies

Cette nouvelle génération a grandi dans un monde où le numérique est désormais omniprésent et aspire à travailler avec des technologies de pointe.  Pourtant, cette génération “connectée” privilégie les relations humaines. Elle souhaite savoir pourquoi elle travaille, mais aussi avec qui elle travaille.

La génération Z, en quête de sens, souhaite se rendre utile et nécessite un fort besoin de reconnaissance de la part de sa hiérarchie. Elle  recherche auprès des managers une relation de confiance plutôt qu’une relation pyramidale.

Face aux exigences et aux changements qu’impose la génération Z, les entreprises vont devoir évoluer. Elles doivent faire preuve de rapidité afin d’intégrer au plus vite ces nouvelles générations.

Aujourd'hui, 50% des entreprises ont des difficultés pour recruter

La pénurie des talents et le turnover grandissant atteignent des niveaux records et sont au cœur des enjeux stratégiques des entreprises : en 2017, dans le monde, une entreprise sur deux a des difficultés pour recruter.

Aujourd’hui, cette nouvelle génération n’a plus les mêmes attentes. Les Z ne recherchent plus un contrat à long terme et ne souhaitent pas rester toute leur vie dans la même entreprise. C’est pourquoi 32% déclarent pouvoir quitter leur travail du jour au lendemain s’ils n’étaient pas satisfaits.

6 à 9 mois de salaire ! C’est le coût moyen de remplacement d’un salarié

La rotation du personnel, une notion également connue sous le nom de turnover, est une autre difficulté rencontrée par les entreprises. Les causes d’un turnover élevé sont nombreuses, mais les conséquences restent les mêmes : baisse de moral, faible productivité, coûts importants.

Il devient donc urgent pour les entreprises de bien comprendre ces nouvelles générations et de s’y adapter. Elles vont devoir « séduire » leurs nouveaux talents et trouver des avantages pour faire face à la pénurie.

Longtemps confrontées à la guerre des talents, les start-up de la Silicon Valley l’ont bien compris. Elles ont innové et développé des méthodes efficaces pour motiver les collaborateurs et ainsi favoriser l’innovation.

Aujourd’hui, ces start-up misent sur des conditions de travail optimales et des techniques de management plus souples : espaces de travail réaménagés, équilibre entre vie privée et vie professionnelle, aménagement du temps de travail, dématérialisation …

Les managers n’ont pas d’autre choix que de tout mettre en oeuvre pour garder leurs collaborateurs au sein de l’entreprise. Une des qualités du manager idéal est sa capacité à bien communiquer en interne avec ses équipes.

Aujourd’hui, 52% des salariés sont insatisfaits de la façon dont leur entreprise communique en interne

Négliger la communication interne au sein de son entreprise est une grave erreur. Indispensable, elle permet à la fois de faire passer des messages importants, mais aussi de fédérer l’entreprise autour d’une stratégie commune.

En plus d’apporter une meilleure qualité de vie au travail, la communication interne donne du sens au travail et permet d’impliquer davantage les différents collaborateurs.

En effet, avec l’arrivée des nouvelles générations, la tendance est désormais de proposer à l’ensemble des collaborateurs de prendre part à l'aventure. Les collaborateurs vont se sentir engagés et gagneront en efficacité. La transmission des informations devient plus facile et efficace.

Quatre générations se côtoient sur le lieu de travail : les babyboomers et les générations X, Y et Z.

La communication interne est une véritable clé de réussite pour dépasser les différences générationnelles au sein d’une entreprise. Elles seront en mesure de créer une dynamique participative et collaborative afin de créer une cohésion sociale grâce à des outils de communication interne intergénérationnelle et accessible à tous.

Il est donc nécessaire pour une entreprise et ses collaborateurs d’apprendre à mieux communiquer en interne, pour augmenter l’engagement, la motivation, l’efficacité et le travail collaboratif. La performance d’une entreprise est donc directement liée à sa manière de communiquer en interne.

L’arrivée des nouvelles générations représente un enjeu majeur pour les entreprises. Ces jeunes ont des espérances et des envies différentes pour lesquelles ils ne feront aucune concession. Les entreprises vont devoir s’adapter à l'arrivée massive de la génération Z sur le marché du travail, grâce à la mise en place d’une bonne communication interne, un composant essentiel pour assurer l’implication de ses collaborateurs et leur cohésion dans un univers qui change de plus en plus.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le avec vos collègues ou amis

Articles recommandés